Albert Camus

Appunto inviato da fri22 Voto 6

Appunti su Albert Camus (2 pagine formato doc)

Camus

La vie d’Albert Camus est caractérisée par une enfance misérable. Il vit en Algérie, qui est sous le domine français. 
Il ne fait pas partie du mouvement existentialiste mais il vient associé à Sartre pour la simultanéité des oeuvres et des réflexions. 
Les analogies entre Sartre et Camus sont la prise de conscience de l’absurde et l'athéisme.
Les différences entre les deux sont les idées de solidarité et de sensualité. Mais la différence la plus importante est que Sartre avait vécu une enfance riche et protégée et Camus avait eu un enfance difficile ou il a découvert la dureté du monde.


La production de Camus peut être partagée en trois cycles. Le cycle de l’absurde qui a comme oeuvre principale “L'étranger”, le cycle de la révolte qui est représenté par “La Peste” et le cycle de la mesure représenté par “L’exile et le Royaume”. 

L’absurde dérive de l'idée que l’homme n’est pas conscient de soi même. Camus vit un absurdité et un étrangement qui marquent une distance entre soi même et le monde. Il voit un monde sans Dieu dominé par l’injustice et l'oppression. L'étrangeté porte l'écrivain a découvrir la contradiction entre la passion envers la vie et un monde tragique. L'étranger est le chef d’oeuvre de ce cycle. Le narrateur, Meursault, employé de bureau à Alger, apprend que sa mère est morte dans un asile. Il va l'enterrer sans larmes, et sous un soleil de plomb qui ne fait qu'augmenter son envie d'en finir avec la cérémonie.


De retour à Alger, il va se baigner et retrouve une ancienne collègue, Marie. Ils vont voir un film comique au cinéma, et elle devient sa femme. Un soir Meursault est invité par Raymond, un voisin de palier. Ce dernier, ancien boxeur, lui raconte sa bagarre avec le frère de sa femme, et lui demande d'écrire une lettre qui servira sa vengeance. Quelques jours plus tard, Raymond se bat avec sa femme et la police intervient. Meursault accepte de l'accompagner au commissariat.