La peste di Camus: riassunto breve

Appunto inviato da paolopollastrini46 Voto 6

significato allegorico dell'opera di Camus e analisi dettagliata dell'epilogo. Riassunto breve in francese de La peste di Albert Camus (4 pagine formato doc)

LA PESTE DI CAMUS: RIASSUNTO BREVE

A. Camus: La peste. Resumé. Dans La Peste, Camus imagine qu’une épidémie de peste, apportée par des rats, s’est abattue sur la ville d’Oran, en Algérie. Un témoin, le Docteur Rieux écrit un journal et il nous fait assister à l’évolution du fléau du premier moment de la contagion. Face à la peste, les gens réagissent d'une façon différente.Il y en a qui voudraient fuir comme le journaliste Rambert, ou bien qui veulent continuer à vivre comme avant, tel que Grand qui a l'intention d'écrire un roman. Il y en a d'autres qui voient dans la peste une sorte de fatalité. Toutefois, bientôt la solidariété se fait sentir.  Le père Paneloux qui avant avait justifié la peste, maintenant, devant la mort d'un enfant, s'interroge sur le sens de la Providence.  
À la fin   quand la ville,  après  avoir été isolée du reste du monde et dont les habitants sont morts par milliers, renaît au bonheur et la joie et la vie niormale reprend son cours.

La peste di Camus: riassunto e analisi libro


CAMUS LA PESTE, SIGNIFICATO

Signification. Le récit est à la fois réaliste et mythique car la peste symbolise l’existence chez l’homme du mal physique et moral. En effet, La Peste, a trois significations :
a)    d’abord, au sens propre, celle de la chronique d’une épidémie ;
b)    ensuite, la signification allégorique, de l’occupation de la France à partir de 1940 par l’armée allemande (appelée alors, précisément, « la peste brune») et par extension une allégorie de   toute forme de privation de la liberté ;
c)    enfin, une signification métaphorique de la condition humaine sur laquelle plane la menace du malheur, de la guerre, de la maladie, du vieillissement et de la mort.  

La peste di Albert Camus: riassunto


LA PESTE CAMUS, ANALYSE

La Peste: une allégorie. L'allégorie est une figure d'expression  qui offre un double sens (littéral et symbolique) en représentant une idée par une image et donc, pour cela, plus frappante.
Ainsi, la peste est une allégorie et elle représente toutes les formes du mal qui peuvent nuire aux hommes («pour laisser du moins un souvenir de l'injustice et de la violence qui leur avaient été faites»). La peste représente donc tout ce qui empêche l'homme de vivre dans la liberté et la joie
L'allégorie se manifeste à travers la personnification de la peste. Ainsi la peste devient sujet de verbes animés: «le bacille de la peste ne meurt ni ne disparaît jamais», «il peut rester des dizaines d'années endormi», «il attend patiemment», «la peste réveillerait ses rats et les enverrait mourir». Des intentions sont d'ailleurs prêtées à la peste: l'adverbe «patiemment» souligne la stratégie rusée du mal. Et outre,  l'emploi alterné, presque indifférenciée des termes «peste» et «fléaux» (au pluriel) montre leur assimilation progressive dans le texte. La peste symbolise donc tous mes maux qui affligent la condition humaine.

 

La peste di Camus: analisi del testo