la chanson de roland

Appunto inviato da kiaretta1989
/5

Poème épique, "épopée," chanson de geste. Personnages principaux, Autres personnages importants; La Chanson de Roland (extraits); (6 pagine formato doc)

LA CHANSON DE ROLAND LA CHANSON DE ROLAND Poème épique, "épopée," chanson de geste.
En vers décasyllabiques; composée de 291 laisses (strophes). +/- 4000 vers Date probable: fin 11e siècle; un des premiers textes en "français." Auteur inconnu. On a suggéré un certain Turold dont le nom apparaît à la fin du manuscrit d'Oxford. Personnages principaux: Roland, neveu de Charlemagne, un des douze pairs de France, grand héros militaire, meurt à Roncevals. Charlemagne, empereur des Français. Olivier, compagnon de Roland, pair de France, meurt à Roncevals. Ganelon, pair de France, devient l'ennemi de Roland, meurt écartelé pour trahison.
Marsile, roi des Sarrasins, s'enfuit devant l'armée des Français, meurt de douleur au moment de sa défaite. Blancadrin, ambassadeur de Marsile, complote avec Ganelon. Baligant, émir de Babylone, allié de Marsile, meurt en combat avec Charlemagne. Autres personnages importants: L'ange Gabriel qui fait nombre de miracles pour aider les Français. Turpin, archevêque et pair de France, meurt à Roncevals. Clarien, ambassadeur de Baligant. Bramimonde, reine et femme de Marsile, prisonnière de Charlemagne, se convertit au christianisme. L'histoire se passe au règne de Charlemagne, vers 778. L'événement central, une attaque sur l'arrière-garde de l'armée de Charlemagne, s'avère vrai, ainsi que la mort de Roland, chevalier connu. Leurs adversaires étaient des Basques. La Chanson de Roland, telle que nous la connaissons, est une histoire fictive de ces événements. La Chanson de Roland peut se diviser en 4 parties: la trahison où Ganelon, qui ressent de la rancune contre Roland pour la préférence que Charlemagne lui démontre, intrigue avec le roi des Sarrasins, Marsile, pour assurer la mort de Roland (1-79) la bataille de Roncesvalles dans laquelle maints soldats du côté des Sarrasins et des Français, y compris Roland et son compagnon Olivier (80-176) la revanche de Charlemagne sur les Sarrasins, qui finit par le triomphe de Charlemagne (177-266) le jugement de Ganelon, condamné par un "jugement de Dieu" (267-291) La forme (ainsi que le nom) de la Chanson de Roland nous rappelle l'importance de l'orale: les laisses "similaires" répètent, nuancent, et embellissent les moments importants de l'histoire.   La Chanson de Roland (extraits)Laisses 128-139Laisses 168-176   Au plein milieu de la bataille: Après avoir refusé les conseils d'Olivier, Roland est confronté par la possibilité de défaite. Que faire? Faut-il enfin sonner le cor pour que Charlemagne revienne et apporter son aide à l'arrière-garde?Laisses 128-139 (vv. 1691-1850) 128 Le comte Roland voit qu'il y a grande perte des siens, il s'adresse à son compagnon Olivier: "Beau seigneur, cher compagnon, au nom de Dieu, qu'en pensez-vous? Voyez tous ces bons vassaux qui gisent à terre! Nous pouvons plaindre France, la douce, la belle, qui va demeurer privée de tels barons! Ah! Roi, notre ami, que n'êtes-vous ici? Olivier mon frère, comment pourrons-nous faire? Comment lui faire savo