Ricerca su Victor Hugo e I Miserabili

Appunto inviato da shlash
/5

Breve ricerca su Victor Hugo: vita dello scrittore e trama de I miserabili (1 pagine formato doc)

VICTOR HUGO: BIOGRAFIA

Victor Hugo.

Victor Hugo naît à Besançon en 1802. Fils d’un général de Napoléon, il passe sa jeunesse entre Paris et des villes d’Europe. Après son retour à Paris, il commence à écrire.
Il expose une nouvelle théorie du drame : sa position est en faveur du romantisme contre le classicisme et il devient le chef de file de l’école romantique. Il obtient beaucoup de succès avec le drame Hernani, qui est représenté à la Comédie française, et le roman Notre-Dame de Paris : c’est le début d’une intense activité littéraire.
Il se révèle aussi comme poète romantique ( Les Contemplations ) et il entre à l’Académie française. Après la mort tragique de sa fille Léopoldine, noyée dans la Seine, il commence à s’intéresser à la politique. Il se sent proche des ouvriers et des pauvres et après l’avènement de Napoléon III, il quitte la France. Il vit en exil an Belgique, à Jersey et à Guernesey, où il écrit des satires contre celui qu’il considère comme un tyran. À son retour en France en 1870, à la chute de l’Empire, il est élu sénateur. Il lutte contre l’abolition de la peine de mort, la défense des droits de la femme, l’instruction obligatoire et gratuite. Il meurt en 1885. Victor Hugo touche à tous les genres : théâtre, poésie, roman. Sa poésie est centrée sur les thèmes de la nature, de l’amour, du droit au rêve. 

Victor Hugo: résumé

VICTOR HUGO: I MISERABILI

Son œuvre – Les Misérables. Victor Hugo est le romancier du petit peuple qui à travers ses romans, surtout Les Misérables, dénonce les victimes de la société, poursuivies par les injustices.   Ce roman retrace l’histoire de la réhabilitation de Jean Valjean, un forçat victime de la société, qui réussit à  échapper à la misère et à sauver une petite fille, Cosette, d’une terrible destinée. Le véritable héros du livre est le peuple parisien, symbolisé par le jeune Gavroche, un garçon qui meurt sur les barricades, en luttant pour les droits des hommes.