Lamartine e Vigny: biografia e opere

Appunto inviato da pieraz2
/5

Biografia e opere di Lamartine e Vigny, autori del romanticismo francese (4 pagine formato docx)

LAMARTINE E VIGNY

Alphonse de Lamartine.

1790: il nait à Macon, en Bourgogne, dans une famille aristocrate, il vit son enfance à Milly e conduit une vie frivole e oisive.
Puis il commence une carrière militaire et il se refusera de combattre pour Napoléon.
1816/1820: il éprouve un grand amour pour Julie Charles, Elvire dans les Méditations poétiques, la mort de cette jeune femme causera la crise sentimental de Lamartine, lequel trouvera refuge dans la poésie, où pourra épancher son âme.
1820 : écriture des Méditations poétiques, où il représente la nature comme miroir des sentiments du poète, et ce dernier ne cherche qu’à libérer son cœur des souffrances causé par le destin de l’homme. La poésie lyrique devient une cristallisation des sentiments du poète.  Seulement la perfection peut rendre la poésie immortelle, donc il faut avoir une perfection du style et aussi du langage.

Lamartine: vita, opere e pensiero

ALFONSO DE LAMARTINE BIOGRAFIA

1830 : Harmonies poétiques et religieuses qui marquent l’aboutissement de ses interrogations sur la nature, refuge, tourment et miroir de la grandeur divine, l’homme est un être périssable mais immortel grâce au pouvoir du souvenir. La poésie devient sociale.
1836 : Jocelyn, c’est l’épopée de l’homme, guidé par la charité chrétienne, à travers l’histoire de Jocelyn, un prêtre qui sacrifie son amour pour Laurence afin d’offrir sa vie pour sauver celle des autres, Lamartine montre sa pensée politique et religieuse et affirme aussi sa pensée libérale et sa foie totale vers le progrès de l’homme du à l’esprit de l’évangile.  « la poésie doit être philosophique, religieuse, politique et sociale aussi bien qu’intime et méditatique ». il faut laisser les passions terrestres pour se dédier à la salut des autres êtres humains, donc il faut suivre les valeurs évangéliques.

LAMARTINE POETIQUE

Parallèlement à l’écriture de ces des œuvres, il est engagé en politique, en effet il s’intéresse à la société de son temps, et il devient ministre des affaires étrangers et puis chef du gouvernement provisoire en 1848, mais la perte des élections contre Louis Napoléon Bonaparte cause la crise politique qui le fait retirer officiellement de la vie sociale.  Il sera obligé a vendre sa maison de Milly et il cherchera à survivre avec la production de ses œuvres, pour cette raison il soigna des éditions populaires pour avoir un large public qu’il veut éduquer.
Il meurt en 1869.
Pensée Politique. Au début il fut un royaliste modéré, un légitimiste, il voulait la monarchie constitutionnelle, mais peu à peu il se rend compte qu’en France on ne pouvait pas vivre sous une monarchie constitutionnelle, car cette dernière aurait toujours eu des fondements de l’Ancien Regimbe, pour cette raison il s’adresse à une pensée libérale et il participe au cénacle de Victor Hugo.
Par conséquent sa poésie ne peut pas être seulement un épanchement du moi, comme dans les méditations poétiques, mais elle doit être de la raison chanté, elle doit affronter des questions sociales. A partir du moment où il s’approche aux idées socialistes, influencé par ces dernières il modifie sa poésie et la fait devenir populaire, mais il est trop attaché à l’idée de la propriété privé pour devenir un socialiste, en effet il ne cherche qu’à aider les prolétaires.
Sa vision est très marquée par le christianisme : la paix, la fraternité entre le peuple et le souci des plus pauvres sont des valeurs évangéliques avant d’être des idéaux révolutionnaires.
La vigne et la maison est considéré comme le testament du poète, ici son soi parle avec son âme.

LE LAC LAMARTINE ANALISI

EXTRAITS. Le Lac : Quand Julie Charles, Elvire dans les méditations poétiques vient de mourir, le poète retourne tout seul à Aix-les-Bains, au bord du lac du Bourget qui avait été témoin de leur grand amour. Le thème principal de cet extrait qu’on a lu est la fuite du temps, donc la souffrance de l’homme qui face au temps qui s’écoule inexorablement ne peut rien faire. Ce thème est représenté grâce à l’image de l’eau qui coule, comme on a déjà vu dans La nouvelle Héloïse de Rousseau. En outre, il y a un fort rapport entre évocation et invocation, en effet  le souvenir de leur amour devient rêverie du poète, et donc capacité de ce dernier de revivre un moment du passé dans un état conscient, ainsi il évoque la rêverie, et puis dans la partie finale il invoque le temps cruel et les éléments de la nature afin qu’ils puissent garder la mémoire de leurs moments heureux. La nature acquiert un rôle positif, car elle devient refuge pour le poète mais surtout protecteur des souvenirs.  
L’Automne : en ce qui concerne cet extrait des Méditations Poétiques, on doit dire que l’automne est la saison préférée des romantiques, car elle est la saison des tempête et elle aussi le symbole de la fin de la vie. Le poète accepte la mort mais il regrette la vie et surtout les moments qu’il n’a pas pu vivre avec son aimée. Il y a une vaste contemplation des beautés de la nature qui elle aussi est en deuil, mais il y a aussi un espoir. La mort est exorcisé par la poésie.

ALFRED DE VIGNY

Il nait à Loches, en Touraine, en 1797, dans une famille d’ancienne noblesse. Il entreprend une carrière militaire. Mais peu après la rencontre avec Victor Hugo et l’événement du romantisme le pousse à se dédier à l’écriture.