Le romantisme français

Appunto inviato da shlash
/5

Appunti in francese sul romanticismo e le sue carattestistiche (2 pagine formato doc)

On dit qu’une situation ou qu’un paysage sont «romantiques» parce qu’ils font penser à l’amour ou à l’exaltation des sentiments.
Une personne est «romantique» parce que son comportement est passionné dans le bonheur come dans le malheur. Une œuvre est «romantiques» parce qu’elle exalte le moi et développe les thèmes de la nature, de l’amour, de l’angoisse.
Le romantisme c’est le besoin de retourner aux manifestations concrètes de la vie, où la raison se mêle à l’imaginaire, où la sensibilité est exacerbée et recherche l’absolu, les secrets de l’âme et de l’univers. C’est aussi le besoin de chaque peuple d’affirmer son identité nationale.
Les français subissent l’influence de la littérature allemande et anglaise ; ils redécouvrent Shakespeare, Dante et Cervantès.
Ils connaissent Manzoni. On a un grand intérêt pour l’Italie, la Grèce, l’Espagne et l’Orient.
L’âme romantique est soumise au vague des passions où se mêlent le élans enthousiastes et le sentiment douloureux de la destinée.
La sensibilité romantique
Certains auteurs du XVIIIème siècle étaient déjà partagés entre raison et sentiment : la tendance se généralise au cours du XIXème. Mme de Staël, Châteaubriand, Benjamin Constant propagent l’amour pour les littératures étrangères, réhabilitent le Christianisme et se consacrent à l’analyse de l’âme.
Ils introduisent donc une nouvelle sensibilité littéraire : le romantisme.
Après un siècle tout en prose, la poésie rainât grâce à la génération romantique, à Lamartine, Hugo, Vigny, Musset.