Balzac e Stendhal: vita, opere e pensiero

Appunto inviato da
/5

Vita, opere e penserio di Balzac e Stendhal (2 pagine formato doc)

BALZAC E STENDHAL

Balzac.

REALISME:
- EXAUSTIF: B. prend en considération tous les aspects de la société, il n'oublie rien.
- CRITIQUE: B. veut comprendre les causes du malaise.
- OBJECTIF: B. étudie de manière objective et scientifique l'âme de l'homme(elle est influencée et determinée par le milieu)
UNITE DE LA COMEDIE HUMAINE: unité de lieu (France) et de temps (Restauration); rétour systematique des personnages.
PETIT MICROCOSME.
- Historien de son époque
- Volonté (des jeunes) de parvenir
- La jungle sociale avec ses lois
- La passion qui domine est l'argent, qui est aussi le moteur de l'action (capitalisme, arrivisme causent la corruption). Il est superieur de l'amour, aussi, parce qu'il peut tout acheter
- Amour,justice et honnêteté sont illusions perdues.
- Femme: instrument pour parvenir
- Liberalisme (oppression des hérarchies)
- Les personnages sont des types qui reviennent.

DIFFERENCES ENTRE STANDHAL ET BALZAC

Stendhal.

Pseudonyme de Henri Beyle (Grenoble,1783-…,1842)
Pourquoi un pseudonyme?
- Pour se révolter contre la figure paterne (réfus du patronyme) dans son aspect bourgeois, provincial, traditionaliste;
- Pour avoir un masque, grace à laquelle checher ses faiblesses;
- Pour convenance et itérêt personel
Dans ses oeuvres il éxprime la récherche d'un propre "moi": il se sent incompris dans la société où il vit, qu'il considère vulgaire, lâche et hypocrite. Avec sa intelligence et sa conviction d'être superieur, il se sent mal à l'aise.
Alor, il embrasse le beylisme, la recherce avide, la "chasse" du bonheur, d'un art de vie. Ce bonheur n'est pas accessible à tout le monde, mais seulement à un'élite qui a possibilité e la capacité d'être contente ("Le rouge et le noir" est dédié "to the happy few"). Cette chasse du bonheur s'identifie pour lui, comme puor ses personnages avec la quête de l'amour.
Les héros sont des projections de l'auteur, qui utilise l'écriture comme revenche  dans un monde immaginaire, ils sont une compensation pour sa insatisfaction. Chaque personnage réprésente comme S. est, mais aussi comme il aurait voulu être. Donc, le héro est le "moi" idéal de S.,épuré de ses traits négatifs.
Stendhal a deux mytes:
NAPOLEON: père electif puor sa grandeur, son ascénsion
ITALIE: mère elective, pour la culture, l'art, le luxe, la mondanité de la capitale
REALISME:
- CRITIQUE:condamnation de la société
- SUBJECTIF: L'image donné est celle du point de vue du protagoniste, la réalité qui experimente avec ses senses.
- SELECTIF: S. choisit ce qu'il veut décrire, la réalité qu'il veut faire apparaître.
- Le roman est le miroir de la société choisite par l'auteur.
- Il n'y a aucune unité, ni de lieu, ni de temps; l'unité de S. est celle des thématiques: chaque oeuvre a les mêmes éléments: AMBITION, AMOUR, HEROS, FEMME.
- Les personnages ne reviennent pas.
- La période réprésenté est la Restauration: monde contraddictoire, sans idéaux, dominé par l'aristocratie hypocrite et une classe écclesistique corrompu et opportuniste(ANTICLERICALISME)
- Roman d'apprendissage: un jeune homme, en entrant en contecte avec la société, doit la connaitre et se former, affrontant beaucop de difficultés puor divenir un vrai homme. (Armance, Le rouge et le noir, La Chartreuse de Parme, Lamiel, Lucien Leuwen).

Stendhal, Il rosso e il nero: recensione e riassunto

STENDHAL IL ROSSO E IL NERO

LE ROUGE ET LE NOIR (1830)
carrière militaire      religion
JULIEN: le héros, sourtant de l'adolescence, se sent libre de chiosir son identité. Sensible, intelligent, orgoilleux, attiré par le risque, il veut se mettre à l'épreuve. Il appartienne au peuple, mais il veut parvenir, monter l'échelle sociale pour conquérir le pouvoir, l'attention des femmes, la richesse.
HEROINES: deux aspects de l'idéal féminin:
la femme naturelle( Mme de Rênal): douce, modeste, qui se soigne de sa maison et de sa famille, chaste, aimant de Dieu, soumise, pour elle aimer signifie donner. AMOUR DE COEUR.