Baudelaire ed I fiori del male

Appunto inviato da gufise
/5

Gli aspetti principali di Charles Baudelaire e l'analisi della raccolta di poesie I fiori del male, in particolare l'Albatros (0 pagine formato doc)

BAUDELAIRE I FIORI DEL MALE

Charles Baudelaire ed Les fleurs du mal.

Dans sa première production poétique, « LES FLEURS DU MAL », mais en particulier dans sa première section qui s’appelle « SPLEEN ET L’IDEAL », Baudelaire aborde le thème du rôle du poète, de sa situation et fonction dans la société. Par allégorie l’albatros représente le poète, en effet cet oiseau, avec ses grandes ailes domine le ciel, mais quand   il se pose sur la terre il devient gauche et ridicule, ainsi le poète avec sa grandesse spirituelle, sa sensibilité et ses capacités littéraire quand il se mêle aux hommes communes il trouve que personne le comprend ici, il est isolé et marginé, dans une société  dominée par l’utile et les intérêts il apparaît comme la victime d’une malédiction, de là prend origine le mythe du poète maudit qui refuse le monde qui ne le comprend pas et qui méprise la médiocrité bourgeoise.

I paradisi artificiali di Baudelaire: analisi e commento

BAUDELAIRE I FIORI DEL MALE, POESIE

Il se propose de tirer la beauté du mal.

Il est signé par une forte antinomie, dans le cœur du poète se livre la bataille entre l’enfer et le ciel, c’est-à-dire Satan et Dieu. Le poète est écartelé entre la tentation du mal, du vice et de la dégradation et une aspiration vers la bien et vers l’idéal (qui est pureté et spiritualité). Tout cela provoque chez le poète un profond dégoût de vivre, un sentiment de mélancolie exacerbé qui accentue l’angoisse du temps. Baudelaire désigne cet état d’âme sous le nom de spleen, qui est prise de conscience de l’ennui devant le monde réel. Baudelaire trouvera dans la poésie non seulement une raison de vie, mais aussi une justification de l’existence et une forme de rachat.
Baudelaire se trouve à la charnière de deux époques  poétiques. Il représente le point d’aboutissement des tendances classiques et romantiques qui l’ont précédé et dont il fait la synthèse, et il ouvre les portes de la poésie  moderne. L’inspiration romantique porte à l’expression du moi, des émotions et des passions, au goût du noir et de l’horreur et à l’ennui. L’inspiration classique porte à la perfection de la forme et au culte de la beauté. On voit dans ses oeuvres    l’importance de la vie quotidienne et le pouvoir de l’imagination qui porte vers le symbolisme. En effet tout est un symbole d’une réalité plus profonde et authentique, qui se trouve au-delà des choses.

BAUDELAIRE I FIORI DEL MALE, ANALISI

L’homme commun ne réussit pas à cueillir cette réalité caché , parce qu’il s’arrête à une vision rationnelle qui s’arrête  sur la surface des choses au lieu de s’abandonner aux sensations comme le poète. La fonction de la poésie sera donc de rechercher ce qu’il y a au-delà des apparences sensibles. Le livre comprend six sections qui sont lié logiquement : dans la première section « SPLEEN ET L’IDEAL » le poète pour échapper au spleen , s’approche à l’idéal, à la beauté, à la poésie et a la pureté, mai cette tension est vaine et il retourne dans son état de dégradation et il s’adresse aux moyens d’évasion comme l’immersion dans le spectacle de la ville moderne (deuxième section : « TABLEAUX PARISIENS »), les paradis artificiels (troisième section : « LE VIN »), le vices (quatrième section : « LES FLEURS DU MAL », mais ils sont aussi des tentatives vains et le poète s’adresse alors à Satan (cinquième section : « LA REVOLTE », c’est-à-dire invocation à Satan). Mais puis la mort est vue comme ultime recours (dernier section : « LA MORT »).    

BAUDELAIRE I FIORI DEL MALE, ALBATROS

L‘ALBATROS - Quatre strophes de douze syllabes: vers alexandrin. Rime croisée.
Rime masculin ou féminin : F – M – F – M dans le première strophe mais aussi dans les autres, on répète toujours le même schéma. On ne respecte pas la césure.
SOUVENT : souligne une action qui se répète, qui est habituelle.
Dans le première vers on a l’allitération de « s » qui donne l’idée de continuité, du glisser du navire. Puis il y a un enjambement.
VASTES OISEAUX DES MERS : Allitération et périphrase. Vaste souligne la libertè.
INDOLENTS : est un adjectif qui se réfère à une personne, il y a une personnification, les oiseaux sont comme des êtres humaines (COMPAGNONS DE VOYAGE).
V. 4 : Allitération de « s » et de « g » qui donnent une connotation négative.
ROIS DE L’AZUR : périphrase pour albatros.