Moliere, Corneille e Racine: differenze

Appunto inviato da adidah
/5

Breve descrizione in francese di Moliere, Corneille e Racine (1 pagine formato doc)

MOLIERE, CORNEILLE E RACINE: DIFFERENZE

Molière (1622-1673).

Molière étude  au collège de Clermont à Paris. Il fréquent souvent le théâtre. En 1645 il part avec une troupe ambulant : il mène la vie de comédien ambulant ; il joue de rôle s comiques et tragiques. En 1658 il retourne à Paris.
Il mènera un triple activité:  comédien, directeur de troupe et auteur de théâtre. Il innove, c’est la grande comédie sur des graves problèmes de société: le mariage, l’hypocrisie religieuse, les dangers de la sincérité dans un société d’apparences. Malgré le pesantes critiques le publique et Louis XIV lui restent fidèles. Apres il met en scène des farces, où il représente les vices des ses contemporaines : l’avarice, la maladie, la prétention à l’érudition des femmes, la fausse science des médecins, qui cachent leur ignorance derrière le latin et le blouse, les excès des bourgeoises qui cherchent avec l’argents de s’élever à la noblesse.

CORNEILLE ET MOLIERE

Dans ses ouvres il y a personnages au marge de la société.  Il critique pas l’autorité mais l’usage dévoyée qui en est fait. (comme les pères égoïstes). Il y a les excès mais aussi le bon sens souvent représente par un servent. Son théâtre est fruit de pratique : il ne crois pas en règles abstraits :
le but du théâtre est de plaisir et amuser et moraliser aussi.
Racine (1639-1699). Il étude à Port-Royal, donc fait des études jansénistes qui influenceront beaucoup ses ouvres. Mais il rompt avec P-R pour ses attaques contre le théâtre. Il joue de tragédie jugées immorales, surtout le Phèdre, et  abandonne le théâtre. Dans ses tragédies l’amour est toujours vaincu ; est la fatalité qui gagne: l’amour partagé est vaincu par oppositions extérieurs du couple; il y a des amours incomprises, pas partagé, ou coupable et immoral qui portent la mort et donc la tragédie. Le personnages raciniens sont impuissant contre le destin suivant la perspective janséniste. Cette fatalité entraîne une aliénation mortelle : il y a la souffrance, et l’inutilité de l’action. La mort est le seul refuge.

Corneille: riassunto della vita e opere

CORNEILLE RACINE COMPARAISON

Corneille (1606-1684). Il a une éducation jésuite et mène une existence tranquille, aux antipodes de l’héroïsme qui caractérise ses personnages. Un des plus grand dramaturges important pour la quantité de ses ouvres mais aussi pour la qualité et la variété. En vivant dans une période de transition il est un innovateur. Son chef ouvre est Le Cid une tragi-comédie (il y a la choix entre l’honneur et l’amour)   qui a un énorme triomphe mais que porte des critique aussi: on l’accuse d’avoir copié une ouvre espagnole.