marguerite duras "l'amant"

Appunto inviato da amorebimba
/5

Recensione del libro "l'amant" della duras (2 pagine formato doc)

Dans L'Amant, Duras fait le récit de son enfance et de son adolescence en Indochine qui, à cette époque-là, était occupée par les Français MARGUERITE DURAS « L'AMANT » Marguerite Duras est née en 1914 en Indochine et est une femmes de lettres.
Dans L'Amant, Duras fait le récit de son enfance et de son adolescence en Indochine qui, à cette époque-là, était occupée par les Français. Le roman aux traits autobiographiques, paru en 1984, est l'essai d'une analyse de soi-même. Le récit est marqué par deux événements majeurs: la traversée du Mékong pour aller à Saigon où se trouve l'école de la jeune protagoniste et son séjour-là. Pendant son séjour en Indochine, elle tombe amoureuse d'un riche Chinois et vit son premier amour.
D'autres sujets qui se mélangent au récit de cette relation amoureuse sont les relations difficiles entre la jeune fille et sa mère, et avec son frère aîné que sa mère a toujours préféré. La rupture de la digue qui menace la maison de la famille près du Mékong est un autre événement important dans le récit de la protagoniste. Mais le point capital du roman est l'amour fou entre la jeune fille de 15 ans et le Chinois de Colhen qui est deux fois plus âgé qu'elle. PERSONNAGES : Marguerite : 15 ans et demi, elle fait l'experiment avec le chinois pour avoir protection et securité. L'homme de Colhen, le chinois : 27 - 28 ans Sa mére : institutrice et directrice à l'école des filles de Sadec. Elle est plus attachée à Pierre parce qu'il donne plus problems. Elle achete des terres coltivables sur la mère apres la mort de son marie mais elle ne peut pas coltiver les terres à cause d'une inondation. Pour rendre coltivable elle fait construir des barrages entre le Pacifique. Pierre : son frère ainé qu'elle deteste parce qu'elle est jalouse de sa mére. Violent, autoritaire, voyou, menteur un fauilleur d'armoires, un fainéant. Paul : son petit frére, sincére, pacigique, calme, timide, sensible. Son père : professeur de maths en Indochine Sa copine : Hélène Lagonelle Durée de la relation avec le chinois : un an et demi Première rencontre : sur le bac sur le Mécong Elle portait un chapeau d'homme, une robe de sa mére et une pair de chaussures à hauts talons. Puis elle est fardée. Elle se faire remarquez. LES THEMES DU ROMAN Culture différente ; Amour qui n'est pas partagé ; Rapports difficiles en famille ; Préjugés sociaux ; La mort (de ses frères, de son pére, et de sa mère) ; La jalousie ; L'amour passionnel ; La haine ; L'adolescence difficile ; La société Indochinoise et la mentalité ; Le besoin d'exprimer sa propre intériorité ; La différence de couche sociales ; La différence d'age en amour (recherche de protection) ; La sexualité ; L'envie de grandir. STYLE DE MARGUERITE DURAS  Elle est trés descriptif. Elle utilise frais trés courte. Elle specifié tout le dettails. Lexique trés simple. Elle use beaucoup l'indicatif present pour exprimer ses emoction in une maniere trés efficace. Elle parle à la premiére personne, et à la troisieme quand